We can do better

Cher aéroport de Bombay,

Tu es beau, tu es nouveau, tu es lumineux et même si tu es plein de moustiques et que des paquets de gens ont été délogés pour t’agrandir: je t’aime bien quand même.

En fait mon seul problème avec toi ne dépend pas vraiment de toi. Quand j’arrive chez toi il y a toujours cette bonne odeur d’humidité, et ces grappes de gens enthousiastes. C’est la joie.

ET PUIS TOUT DE SUITE APRES C’EST LA GUERRE: impossible de respecter un système de queue. Ce qui est très embêtant quand sur un temps court on doit successivement faire la queue pour l’immigration, ses bagages, la douane, et j’en passe.

Voilà, sinon je t’aime beaucoup mais… Si tu pouvais faire quelque chose…

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s