L’homme qui murmurait à mon oreille

Il me demande toujours de l’appeler à de drôles d’heure et quand je l’ai au téléphone, il chuchote. Il refuse systématiquement de révéler ses sources mais n’a jamais peur d’employer des expressions dramatiques. Il se comporte comme un gros poisson qui prend mille précautions pour ne pas se mouiller (paradoxal pour un poisson, mais enfin) mais qui ne résiste pas à l’envie de fuiter (ses infos – #leaks).*

Je l’imagine dans un petit bureau sombre du centre d’études prestigieux dans lequel il travaille le plus souvent. Je soupçonne qu’il tape nerveusement le capuchon de son stylo bille sur le sous-main en cuir en face de lui tandis que nous nous parlons. J’aime son accent typiquement « British Raj » – un mélange de l’Anglais de la reine Elizabeth II et la mélodie de l’Hindi de Delhi. Je crois aussi qu’il profite de mes questions un peu maladroites et alambiquées pour boire de petites lampées de chai ou tremper un biscuit Parle-G dans sa tasse en porcelaine –jadis- blanche.

Il est … mon expert local en questions de défense.

 

* Vous apprécierez la métaphore filée à deux sous.

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s